skip to Main Content
Menu
Pourquoi Le Nom “Zigzao” ?

Pourquoi le nom “Zigzao” ?

Depuis le mois de juin nous avons officiellement choisi un nom pour ce qui était tout d’abord notre “projet” et qui commence doucement à ressembler à une sorte de maison d’édition de supports de voyage. Des supports, des “fiches” pour proposer des expériences à vivre originales hors des sentiers déjà battus et balisés par les guides.

On l’aime plutôt bien ce nom, et on voulait vous dire pourquoi.

Zigzao, pourquoi, comment ?

Zigzao c’est le nom qui nous a mis d’accord après 3 mois de brainstorming, d’ateliers avec notre ami Benjamin (qui travaille dans le naming), de précision du concept, d’idées farfelues ou trop compliquées, de propositions parfois extravagantes, de votes de la famille et des copains,…

Cette recherche nous a semblé longue et laborieuse. Et finalement c’est quand on arrête de chercher en voulant absolument trouver qu’on finit par y arriver : Zigzao c’est le nom qui nous est venu lorsque nous étions à Lyon, Clément et moi, à la terrasse d’un restaurant, répétant notre complainte du nom introuvable, au bord du désespoir de finir par en trouver un qui nous plairait à tous les 2 ; et puis au détour de blagues sur notre quête infinie, celui-ci est sorti et on a souri. “Zigzao” était adopté.

Il faut dire que nous avions plusieurs critères pour le nom, certains en commun :

  • Notre crédeau c’est le voyage hors des sentiers battus, on cherchait quelque chose qui y fasse penser de près ou de loin
  • Le nom devait évoquer un côté décalé, différent
  • Il ne devait pas être trop long, ni trop décalé non plus pour ne pas créer un entre-soi

Et d’autres critères plus personnels :

  • Clément aime bien les sonorités en “o” et les mots d’autres langues : il a pas mal creusé du côté du swahili et du sioux quand nous brainstormions (comment dit-on voyage en sioux ? Icimani !)
  • J’aime bien les jeux de mots, les figures de styles, du coup j’ai eu tendance à m’arrêter sur des noms composés qui évoquaient le concept mais de loin, en faisant appel à l’imagination de chacun

Pas facile de faire en sorte que tout cela se croise, se complète, fusionne et finisse par produire un nom qui plaise aux 2 individus parfois bornés que nous sommes.

Zigzao, mais quésako ? !

Zigzao cela évoque à la fois les zigzags (chers à Clément) que l’on peut faire quand on se balade et qu’on prend le temps de découvrir les chemins parallèles aux autoroutes. Et dedans il y a « zig » et « zao ». Le “zig” en argot c’est le bon gars, le camarade, le compagnon, et “zao” en grec ancien ça veut dire “vivre”, “faire vivre”, “apprécier la vraie vie”.

Vivre (en l’occurrence une aventure, un voyage) en suivant les conseils d’un camarade, choisir un compagnon qui nous amène à vivre des expériences,… L’association des deux mots nous a parlé avec Clément : on voulait proposer aux voyageurs de découvrir des chemins différents de ceux évoqués par les experts dans les guides, notamment des expériences de vies d’habitants qu’ils partageraient avec d’autres.

Clément avait son nom en “o” et ses zigzags, et j’avais mon nom avec le concept caché dedans. On était tous les deux contents !
Et puis c’est aussi assez facile et marrant à prononcer, pas trop compliqué à retenir et à écrire. Zigzao c’est nous, ça embrasse notre concept, et on espère que ça vous parlera !

Camille

Co-fondatrice de Zigzao, exploratrice curieuse et voyageuse, multi-potentiel et non spécialiste, passionée par l'éducation populaire, le pouvoir d'agir et les alternatives locales, Camille aime faire plein de choses différentes souvent en même temps, partir à la découverte de lieux conviviaux et/ou engagés, rencontrer des personnes qui se bougent pour faire bouger, et parler de transition, de futur et de tourisme durables et doux.

Cet article comporte 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top